Romain Blachier Blog politique, numérique, économique et culturel de Lyon et de partout

Twunch , twapero, twitnic : Quand les utilisateurs de Twitter passent de l’écran à la convivialité réelle

Un phénoméne global qui prend à Lyon plus qu’ailleurs Savatte, fetard, qyrool, dmarkowicz, drdjo, bonnieBBreaker, Lil_miss_parker, ptite_olive, hikaru_, thanh, batier, b_sall, Manoz_ et tant d’autres…Si vous n’êtes pas un fan de Twitter confirmé et un lyonnais averti, ces pseudos ne vont diront probablement rien.
[...]

Un phénoméne global qui prend à Lyon plus qu’ailleurs Savatte, fetard, qyrool, dmarkowicz, drdjo, Twitter bonnieBBreaker, Lil_miss_parker, ptite_olive, hikaru_, thanh, batier, b_sall, Manoz_ et tant d’autres…Si vous n’êtes pas un fan de Twitter confirmé et un lyonnais averti, ces pseudos ne vont diront probablement rien.

Mais ces jeunes filles et jeunes gens, dont votre serviteur qui sévit sur le réseau social sous le pseudo très difficile à trouver de romainblachier sont à l’origine d’un phénonéme plus développé à Lyon qu’ailleurs, à savoir les Twapéro (apéros ouverts à tous les utilisateurs de Twitter) les Twunchs (la même chose version repas de midi ) ou encore les Twitnics (le côté pieds dans l’herbe et mains dans le panier à provisions).

Certes la pratique n’est bien évidemment pas exclusive à notre bonne ville de Lyon. Il suffit d’aller voir un site spécialisé dans la chose pour le voir. Mais c’est sans nul doute entre Rhône et Saône que la
Photo-twunch-2 densité d’événements est la plus forte.

Rencontre avec d’imparfaits inconnus Même si le geek, le pubard, le photographe ou l’infographiste sont des variétés très répandues dans la « twittosphére » en particulier à Lyon, c’est l’occasion de croiser des gens de milieux divers et de personnalités différentes, même si, réseau social oblige, l’extraverti est surepresenté. On y croise méres de familles, étudiants, demandeurs d’emploi, professeurs, chefs d’entreprises et employés.Mouvement convivial qui en est à ses balbutiements, le phénomène des twuchs et twapéros a déjà ses lieux, ses codes , ses personnalités.

Certes, un non-utilisateur n’y reconnaitrait sans doute pas les gazouillis qui s’échangent entre followers qui se rencontrent enfin IRL après s’être RT pendant des mois. Mais en tous cas le plaisir des rencontres avec des gens dont on a déjà aperçu l’entrebâillement de la personnalité à travers des échanges sur le célèbre réseau à l’oiseau bleu est réel et permet de rompre plus facilement la glace qu’avec de complets inconnus.

16 commentaires Montrer la discussion Cacher la discussion

Ajouter un commentaire

Current day month ye@r *

Follow

Get every new post delivered to your Inbox

Join other followers